Logo ApfThionvilleYutz. Cliquer ici pour revenir à la page d'accueil
Intervention chirurgicale: conseils aux familles

A) Période préopératoire

 

 Avoir des explications et des informations suffisantes

 

                 ← chirurgien

o  Parents ← médecins (rééducation, pédiatre, généralistes…)

                 ← paramédicaux

o  Enfant   ← éducateurs

                 ← psychologue

 

 

 Repérer les difficultés potentielles / préparer des solutions

 

 Préopératoire :

                    ƒ absence d'infection, de fièvre → si doute, consultation

                        auprès du généraliste 2 ou 3 jours avant la date

                       d'intervention.

                    ƒ  allergie, médicaments : risque anesthésique, consultation

                        d'anesthésie préopératoire.

 

 Per opératoire – séjour :

                    ƒ contact avec équipe soignante : repérer une personne responsable ou référente (infirmière cadre,…).

                    ƒ présence des parents / chambre

                    ƒ aide aux repas, soins et hygiène, communication de l'enfant …

                    ƒ accessibilité de la chambre, de la salle de bains

 

sortie :

                    ƒ information suffisante (chirurgien, anesthésiste, infirmière,…

                    ƒ traitement pour la douleur : ordonnance, procédure…points de surveillance, consignes,…

 

                    Apprendre à interpréter la douleur de son enfant pour faciliter la prescription du médecin.

 

                    ƒ transport adapté (V.S.L., ambulance si plâtre important,…)

 

retour au domicile :

                   ƒ Prévoir le séjour  dans une pièce adaptée. Penser à l’écartement des membres inférieurs / passage des portes

                   ƒ Adaptation du lit → nécessité d’une location de lit médicalisé ?

                   ƒ soins, hygiène, vie quotidienne → bassin, urinal, arceau de lit, vêtements adaptés (ex. : pantalons avec ouvertures à

                      velcro,…) coussins de positionnement de maternité type CORPOMED, fauteuil roulant (avec dossier inclinable, cales-pieds

                      indexables.. si besoin)

 

 

B) Période post opératoire et retour au domicile

 

 Bien s'informer des consignes de sortie du chirurgien et/ou de l'équipe hospitalière

 

                 ƒ surveillance et prévention sous plâtre : escarres, douleurs hygiène et soins de la peau (nettoyage avec du sérum physiologique,

                    compresses et pince fine…)

                             o friction des points d'appui (alcool camphré,…)

                             o traitement de la douleur = quel protocole ? – quel recourt si insuffisant ?

 

               ƒ Calendrier et consignes de rééducation, notamment dates d'autorisation des reprises d'appui

                           - en position assise

                           - en position debout

                           - marche avec aide ou sans

….

 Prévoir la date de retour à l'école :

 

              ⇒ modification éventuelle du transport scolaire habituel pour un transport plus adapté (plâtre) → Taxi, V.S.L. ou ambulance …

                  Alerter le(a) directeur(trice) du SESSD, de l'école et le conseil général

 

Intensifier les rééducations (Essentiellement au déplâtrage !)

 

              ƒ kinésithérapie +++ → du service ou libéral ⇒ le prévenir assez tôt pour qu'il puisse être disponible

              ƒ ergothérapie → ajuster les installations post opératoire (en F.R…..)

              ƒ vérification – contrôle – modification des divers appareillages en fonction de l'opération

 

Communiquer les dates des consultations de contrôles chirurgicaux au service ⇒ courrier éventuel au chirurgien pour information à donner ou pour questions sur la rééducation

 

ATTENTION

Le moment du retrait du plâtre et/ou des broches peut s'avérer plus difficile que la période post opératoire initiale → pleurs – douleurs – angoisses …. ⇒ soulager, rassurer, réconforter  l'enfant